Interviews

Il faut laisser faire la nature parfois…

 

Ruiko, 31 ans, comédienne japonaise

Quel est votre parcours ?

Je suis comédienne, je viens de Tokyo au Japon. Mon parcours est complexe : j’ai fait de la danse japonaise, des arts martiaux, et du chant. Je suis à Paris pour découvrir la danse et le théâtre français.

D’où vous est venue votre passion pour le théâtre ?

Je ne sais pas, très naturellement… C’est une question d’instinct et de don pour moi. J’aime observer le comportement des êtres humains dans ma vie au quotidien.

Quels sont les artistes qui vous ont influencée ?

David Bowie m’a beaucoup inspirée.

Quel sont les artistes japonais qui vous ont inspirée ou influencée ?

Le metteur en scène Hideki Noda, les actrices Natsuko Akiyama et Eri Fukatsu, et l’acteur Koji Hokura m’influencent beaucoup.

Quel est votre objectif à court terme ?

Monter sur scène et commencer à jouer des rôles sur les scènes des théâtres parisiens.

Quelle est la différence entre les écoles de théâtre au Japon et ici à Paris ? 

Les écoles de théâtre françaises sont plus classiques, très littéraires ; et en même temps, elles font la part belle au spectacle. Elles ont des programmes plus développés et des bases très solides, tandis que dans les écoles de théâtre au Japon on peut s’exprimer plus librement.

Vous aviez le choix pour apprendre dans les écoles de théâtre à Paris, à New York, et vous avez choisi Paris ?

Paris, parce que j’aime la manière qu’ont les français de jouer au théâtre ; et bientôt le théâtre japonais sera populaire en France, à ce moment-là je compte apporter un plus.

Quelle est votre ambition sur le long terme ?

Devenir actrice, jouer des grands rôles puis devenir directrice de mon propre théâtre.

Quel est votre style ?

Je fais de tout et j’aime bouger avec mon corps, j’aime l’action et la danse.

Que représente le mot liberté pour vous ?

Cela signifie faire ce que j’ai envie de faire en suivant ma propre volonté.

Vous sentez vous-libre ?

Oui bien sûr, je suis une femme libre et indépendante ; vivre en étant moi-même est ma volonté. Toutes mes actions sont libres et je peux faire mes choix librement et de manière responsable.

Qu’est-ce qui vous a le plus étonnée à votre arrivée à Paris ?

Ma plus grande surprise au départ a été de découvrir que Paris est sale…

Que vous évoque Paris ?

La Révolution, les manifestations… et les grèves !

Que pensez vous d’internet et des réseaux sociaux ?

Je ne suis pas très intéressée par ça, mais c’est une très bonne invention. J’utilise beaucoup les SMS, les applications de cartographie et les traductions. Ces applications nous permettent aussi d’échanger avec des gens que nous n’avons pas vus depuis longtemps, et de garder contact avec ceux que nous ne voyons pas au quotidien. Ca aide à communiquer.

Pour vous, quel est le secret de la longévité du couple ?

La confiance. Mais il faut laisser faire la nature parfois et savoir pardonner.

Categories
Interviews

Leave a Reply